Quels travaux réaliser avant la mise en location d’un logement ?

Un point sur les obligations du propriétaire

Dans un précédent article, nous évoquions la répartition des travaux entre propriétaire et locataire, des questions qui se posent lorsque la résidence est déjà occupée par un locataire.

Aujourd’hui, nous nous concentrons sur les travaux à réaliser avant l’entrée des locataires. 

Puisque l’on entend énormément de choses, notamment sur la mise aux normes des installations, nous partirons du principe général pour s’intéresser à certains points importants comme l’électricité ou les nuisibles.

 

Principe général

Lors d’une mise en location d’un appartement ou d’une maison, un principe général est à respecter : le logement doit être décent.

Premièrement, un logement décent doit assurer la sécurité du locataire. Les éléments constituant le gros-œuvre comme la toiture ou les murs doivent être en bon état, sans fissure ni humidité. Les menuiseries (notamment les portes, les fenêtres et les portes-fenêtres) doivent se fermer correctement pour assurer la sécurité de l’habitation.

Au niveau des commodités, il est impératif que le bien mis en location propose des prestations qui permettent au locataire d’avoir une bonne hygiène de vie. Ainsi, la maison doit être équipée d’un système de chauffage, de distribution d’eau chaude et d’eau froide. De plus, les sanitaires (WC) doivent se trouver directement dans l’habitation.

Enfin, le logement doit posséder au moins une fenêtre qui donne sur l’extérieur. Celle-ci permet d’obtenir un éclairage naturel et de permettre au locataire d’aérer son lieu de vie.

 

 

Les nuisibles

Depuis le 23 novembre 2018, la loi Elan précise les exigences liées aux nuisibles : un propriétaire ne peut pas louer un bien immobilier infesté par des nuisibles ou des parasites. Parmi ceux-ci nous retrouvons les punaises de lit, les cafards mais aussi les souris et les rats.

Dans le cadre d’un logement loué meublé, il faudra donc faire attention aux moindres détails, surtout au niveau des matelas.

Toutefois, si le locataire est responsable de la présence de nuisibles dans le domicile, il devra prendre en charge toutes les opérations de désinsectisation.

Des nuisibles

 

Normes électriques

On entend énormément de choses différentes lorsqu’on évoque l'électricité d’un bien mis en location. Une mise aux normes électriques doit-elle être réalisée avant la mise en location ? C’est très souvent l’idée reçue, mais ce n’est pas totalement vrai…

En effet, la législation impose que l’installation électrique du logement soit conforme aux normes en vigueur au jour de la réalisation de celle-ci. Autrement dit, si votre appartement a été rénové il y a 5 ans, vous n’êtes pas forcément obligé de le mettre en conformité avec la réglementation électrique actuelle (norme NFC 15-100).

Toutefois, la réglementation impose que l’installation électrique ne présente pas de “risque apparent” pour l’utilisateur. La notion de sécurité est donc mise en avant car elle reste primordiale.

A noter que les travaux de mise en sécurité du système d’électricité devront être réalisés selon les normes en vigueur. Il est, de ce fait, recommandé de faire appel à un électricien qualifié qui saura respecter la réglementation électrique.

Un tableau électrique avec ses disjoncteurs

 

Travaux décoratifs

Comme évoqué ci-avant, l’habitation louée doit être en bon état. Certains travaux, dits “de propreté", doivent souvent être réalisés entre deux locataires. Nous évoquons par exemple la remise en état des murs et des peintures, ou le remplacement du revêtement de sol.

Pour ce type de travaux, il n’y a pas de réglementation stricte. Vous devrez donc juger de l’état des installations, et entreprendre (ou non) les actions nécessaires.

Quoi qu’il en soit, il est recommandé de mettre en place des matériaux robustes, qui dureront dans le temps. Idem au niveau des peintures, un peintre vous recommandera certainement une peinture lessivable, qui ne nécessitera pas d’être refaite avant une nouvelle mise en location. 

 

Comment réaliser ces travaux ?

Maintenant que vous connaissez l’étendue des travaux à réaliser avant la mise en location d’un logement, il va falloir les faire réaliser… Comment s’y prendre ? Qui appeler dans ce cas ?

Nous n’insisterons jamais assez sur ce point : des travaux durables doivent être réalisés dans les règles de l’art, par des artisans du BTP qualifiés. D’autant plus pour de la location, il est conseillé de privilégier des matériaux robustes pour éviter de devoir rénover tout l’appartement à chaque changement de locataire !

Lors du choix du professionnel, il est important de mentionner la destination du logement. Ceux-ci pourront donc profiter de leur savoir-faire pour vous orienter sur des prestations adaptées.

Vous trouverez dans le réseau Plateo des artisans qualifiés, disponibles et de confiance, notamment des entreprises spécialisées dans la rénovation d’intérieur. Certains partenaires travaillent essentiellement avec des investisseurs en immobilier et sont donc sensibles aux attentes pour un appartement mis en location.

Si vous résidez dans les Bouches-du-Rhône (13), dans le Var (83) ou le Vaucluse (84), vous pouvez demander un ou plusieurs devis directement sur le site de Plateo !

 

Vous pourrez aimer :

Vous voulez des idées pour vos travaux ?

Inscrivez-vous à notre newsletter